Le Nouvel An est fêté sur tous les continents, dans toutes les langues, avec des expressions types et des coutumes différentes. Partons aujourd'hui à la découverte des souhaits et résolutions que les enfants vont prononcer le premier jour de l'année. 

Quand le monde se souhaite une bonne année

Un peu partout, comme en Russie et en Australie, on s'embrasse à minuit. Dans les pays scandinaves, on le fait sous le gui, symbole de longévité, cela porte bonheur. Dans beaucoup d'endroits, on fête les douze coups de minuit dans les avenues, la coupe en main, chantant, dansant et écoutant de la musique.

À Dakar, on se réunit entre amis en se racontant les souvenirs de l’an qui vient de s’écouler. Peu importe sa religion, la fête rassemble tout le monde, on oublie ses querelles, ses différences.

En Espagne, au Portugal et en Amérique du Sud, on mange un grain de raisin à chacun des douze coups de minuit, tout en s'embrassant. 

Quant aux étrennes, il s’agit d’une coutume ancienne et universelle, une forme de souhait de réussite dans la vie et de marque d'attention. Les petits reçoivent en ce jour des pièces ou des bonbons comme en Savoie ou des pièces en chocolat. En Chine, les plus vieux remettent aux plus jeunes des enveloppes rouges contenant de l’argent.

Le repas du réveillon ou de la Saint-Sylvestre se partage en famille, souvent avec des amis, à la maison ou dans un lieu magique. On émet aussi des vœux. 


Vœux et souhaits pour le Nouvel An

On visite ses voisins pour leur souhaiter des bons vœux. Aujourd’hui, souvent par mail, on envoie ses vœux et des cartes. On souhaite une bonne année à ses proches et l’on cherche les mots qui feront plaisir.

En Chine, chaque plat du jour de l’An est destiné à un vœu particulier, l'un pour la réussite des études, l'autre pour une bonne santé, etc. La maison est décorée des nombreux souhaits écrits sur des feuilles rouges : accueillir le printemps et le bonheur, paix et sécurité, avoir des excédents en fin d'année, avoir le vent en poupe.

Amour, santé, bonheur, argent, sont des vœux classiquement formulés pour l'an nouveau, dans tous les dialectes, tous les langages, en voici quelques-uns :


Anglais : Happy new year.
Chine : Bon passage de l'année.
Japon : Félicitations à l'aube de cette nouvelle année.
Corse : Pace è salute. (Paix et santé)
Breton : Je vous souhaite une bonne année, santé et prospérité, du bonheur toute la vie, et le paradis en fin de vie.
Inde : Que la lumière soit dans vos cœurs pour une année entière.
Créole mauricien : banané.

Si l'on souhaite plein de bonnes choses et en grande quantité, chacun prend aussi des décisions.

Le moment des résolutions

Comme il est bon de se fixer des objectifs réalistes et de s'y tenir. Pour les enfants, ce sont des petits efforts tout simples :

- "Maman, je te promets, cette année, je vais ranger ma chambre."
- "Et moi, je t'aiderai pour mettre le couvert."

Et la liste s'allonge :
-"Et puis, je travaillerai bien à l'école, j'écouterai la maîtresse"
-"Et moi, je n'embêterai plus ma petite sœur."
-"Oui, et puis, je serai bien sage à la maison, je ferai plus de caprices."

Chacun prend une décision à sa mesure, un geste pour l'environnement, pour sa santé, un peu plus de sport, une meilleure organisation de sa vie. Tout cela fait du bien et nous invite à démarrer l'année avec de bons sentiments.


Cette année encore, petits et grands vont fêter la nouvelle année dans la joie et la bonne humeur et repartir tous ensemble avec la volonté d'écrire une nouvelle page encore plus jolie.

Ajouter un commentaire
Merci de saisir votre nom
Merci de saisir votre e-mail
Merci de saisir un message
À la une :
Ma Chambre d’Enfant soutient le Téléthon, et vous ?
Ma Chambre d’Enfant soutient le Téléthon, et vous ?
Chaque année, depuis 1987, le Téléthon est sur les antennes de France Télévisions. Le rendez vous est pris chaque année le premier week end de décembre, les 7 et 8 décembre, cette année. Pendant 30 heures, en continu, France 2 et France 3 vont diffuser le plus grand marathon télévisuel. 200 000 bénévoles et