Lit superposé pour enfant : à partir de quel âge ?

Le lit superposé est la solution gain de place parfaite quand la chambre doit être partagée par plusieurs enfants. Il permet d’optimiser l’espace de la chambre à coucher des enfants tout en leur offrant un couchage confortable. Mais compte tenu de sa structure en hauteur, le lit superposé n’est pas adapté à tous les âges. Lit superposé : à partir de quel âge ? Ma Chambre d’Enfant vous répond !

 

Pourquoi choisir un lit superposé ?

 

De nombreuses raisons peuvent inciter les parents à acheter un lit superposé pour enfant. En voici quelques-unes.

C’est le lit idéal pour les familles nombreuses, les petits appartements et les petites chambres. Grâce au lit superposé, vous pourrez gagner de la place au sol pour créer des espaces supplémentaires : coin jeu, coin bureau, espace de rangement, etc.

Partager sa chambre avec son frère ou sa sœur, c’est avoir l’opportunité de tisser des liens forts, mais aussi de développer leur imagination. Si, si, à deux, on est toujours plus inventif, surtout pour les bêtises…

Contrairement aux idées reçues, le lit superposé préserve l'intimité de chaque enfant. La place du haut confère une certaine tranquillité au plus grand. Quant à la place du bas, un tissu fixé au cadre du lit suffit pour créer un petit cocon intime.

C'est un type de lit qui vous offre un large choix. En effet, les lits superposés sont disponibles dans de nombreux modèles et matériaux, dont :

  • Le lit superposé en bois massif, robuste et durable dans le temps.
  • Le lit superposé séparable, qui peut être une bonne option en cas de dispute.
  • Le lit superposé avec rangements, parfait pour gagner des rangements supplémentaires, surtout dans les petits espaces.
  • Le lit superposé 3 places, qui cache un troisième lit sous le lit du bas pour les copains et les copines de passage.

 

Lit superposé : quel âge minimum ?

 

S’il est pratique, le lit superposé enfant présente un risque pour la sécurité des enfants. Notamment pour l’enfant qui dormira dans le lit surélevé.

 

Deux enfant qui lisent un livreLit du bas : pour bébé à partir de 2 ans

Il n’y a pas vraiment d’âge minimum pour investir le lit du bas. Si votre bout de chou est en âge de quitter son lit à barreaux pour un lit de grand, il est aussi prêt pour le lit superposé. Tout dépend de la configuration du lit superposé. Sur certains modèles, le couchage du bas est quasiment au ras du sol. Ce qui permet à un tout-petit de monter et descendre facilement de son lit.

 

Lit du haut : pour un enfant de 6 ans

En France, la réglementation sur les normes de sécurité préconise d’attendre l’âge minimum de 6 ans pour faire dormir un enfant dans un lit en hauteur (lit superposé ou lit mezzanine). Les spécialistes estiment qu’avant 6 ans, les risques de chutes et d’accidents sont trop importants. Bien que le lit du haut soit équipé de barrière de sécurité, mieux vaut être prudent.

Bien sûr, en pratique, certains enfants sont suffisamment autonomes pour monter à l’échelle du lit avec précaution dès 5 ans. Si vous sentez que votre enfant est prêt pour le lit en hauteur, faites-lui confiance.

 

Comment choisir son lit superposé pour enfant ?

 

Pour des parents sereins et des enfants aux anges, prenez le temps de bien choisir le futur lit superposé de vos enfants.

 Lit superposé blanc en bois massif

Une dimension de lit adaptée à la hauteur sous plafond

Pour éviter que votre enfant ne se fasse une bosse sur le front ou à la tête à chaque fois qu’il se lève du lit du haut, veillez à préserver une bonne distance avec le plafond. Avant l’achat du lit, mesurez la hauteur de la pièce. Puis choisissez un lit qui garantisse un minimum de 60 cm entre le plafond et le matelas.

 

Un espace suffisant entre le lit du bas et le couchage mezzanine

Là encore, la distance entre les deux couchages doit être suffisante. Prévoyez aussi un minimum de 60 cm pour que votre enfant puisse s’asseoir dans son lit sans se cogner la tête au sommier du lit haut.

 

Un lit superposé sécurisé

La sécurité du lit superposé est un point essentiel à prendre en compte avant l’achat du lit. Le lit doit absolument répondre aux normes de sécurité européennes avec des barrières qui mesurent au minimum 26 cm de haut à partir du sommier et dépassent de 16 cm le dessus du matelas.

La présence des barrières de sécurité est indispensable sur toutes les longueurs et largeurs du lit. Même si le lit superposé est destiné à des adolescents ou à des adultes, il doit offrir un cadre protecteur. Nul n’est à l’abri d’un sommeil agité !

L’échelle doit être solide et parfaitement fixée pour faciliter l’ascension de votre grand dans son couchage en hauteur. Évitez les lits avec échelles amovibles. Même si elles sont une bonne solution pour empêcher votre plus petit de grimper au couchage supérieur, elles sont souvent moins stables que les échelles fixes.

 

Un lit superposé de qualité

Pour garantir le confort et la sécurité de vos enfants, la structure du lit doit être stable et robuste. Bois massif ou métal, choisissez des matériaux de qualité qui résistent au temps et aux assauts des enfants. Privilégiez également les sommiers à lattes en bois massif. Le choix du matelas est aussi à prendre en compte pour assurer un sommeil de qualité à vos tout-petits.

 

Comment aménager le lit superposé pour faire dormir ses enfants en toute sécurité ?

 

Pour des parents encore plus sereins, voici quelques idées pour sécuriser encore plus le lit enfant superposé.

 Lit superposé robuste en bois massif et blanc

Idée n° 1 : bloquer l’accès au couchage supérieur

Même si le lit du haut devient officiellement le couchage du plus grand, vous ne serez pas toujours là pour empêcher le plus petit de grimper à l’échelle. À la première occasion, il ne manquera pas de partir à la conquête des affaires de sa sœur ou de son frère.

Pour éviter tous risques de chute, achetez une plaque en bois sur laquelle seront fixés deux crochets. Choisissez-les assez larges et solides pour qu’ils résistent aux tentatives d’arrachage (ne sous-estimez jamais la ténacité des enfants !). Positionnez la plaque sur le haut de l’échelle pour bloquer l’accès au lit du haut.

 

Idée n° 2 : renforcer la sécurité du lit haut

Si vous avez peur que votre enfant ne chute en pleine nuit, aménagez la chambre de façon à limiter l’espace libre autour du lit. Installez le lit dans un angle de la chambre à coucher. Si les dimensions de la pièce le permettent, adossez une armoire sur le troisième côté du lit. Attention, cette dernière doit être très stable et assez lourde pour ne pas basculer en avant si votre enfant chahute.

 

Idée n° 3 : installer un kit de sécurité

Il existe des kits de sécurité composés de 2 poignées à fixer en haut de l’échelle pour monter et descendre du lit plus facilement et de bandes rugueuses antidérapantes à coller sur les marches pour parer les glissades malencontreuses.

 

Ajouter un commentaire
Merci de saisir votre nom
Merci de saisir votre e-mail
Merci de saisir un message
À la une :
Le lit mezzanine : à quel âge adopter cette solution gain de place pour votre enfant ?
Le lit mezzanine : à quel âge adopter cette solution gain de place pour votre enfant ?
Le lit mezzanine est une solution de couchage pratique et tendance pour les enfants et les adolescents. En plus de libérer de l'espace au sol, il offre un espace de jeu ou de travail supplémentaire. Cependant, il est important de s'assurer que votre enfant est prêt à dormir dans un lit en hauteur en toute sécurité. Dans cet article, nous vous pré