5 erreurs à éviter dans l'aménagement d'une chambre de bébé

Bébé va bientôt pointer le bout de son nez et vous n’avez qu’une hâte : l’accueillir chez vous ! La chambre de bébé est son cocon. Il est important qu’il s’y sente bien, qu’il aime y passer du temps. Il est également important d’assurer à bébé toute la sécurité et le confort dont il a besoin pour passer des nuits douces. Il existe pour cela quelques bonnes pratiques mais aussi des erreurs à éviter. Découvrez 5 erreurs à éviter lors de l’aménagement de la chambre de bébé.

 

Erreur N° 1 : Choisir des couleurs trop vives 

  • Choisir des couleurs chaudes :

Rouge, jaune, orange : vous adorez ces couleurs chaudes ! Vous pensez qu’une chambre bébé colorée, c’est gai, dynamique et vivant. Les couleurs trop intenses ne sont pourtant pas les couleurs à privilégier en priorité pour l’aménagement de la chambre de bébé : très vives, elles peuvent porter atteinte aux yeux sensibles de bébé. Vous pouvez bien sûr opter pour des couleurs vives pour la chambre de bébé, mais veillez à bien les contraster avec des couleurs plus douces et plus neutres. Le rouge par exemple s’associe très bien au beige, le jaune vif se marie à un coloris amande, et le orange et le blanc cassé forment un beau mélange, par exemple. Enfin, chaque couleur dispose de sa variante en version pastel. Une alternative intéressante à considérer !

 Lit bébé modulable Titou

  • Réserver le bleu aux garçons et le rose aux filles : 

Une erreur courante lors de l’aménagement d’une chambre de bébé est de rester dans le cliché “ le bleu pour les garçons”, “ le rose pour les filles”. Vous pouvez bien entendu privilégier l’une de ces 2 couleurs pour la chambre de votre bout d’chou, mais veillez à l’accompagner de coloris plus neutres : bois clair, blanc ou couleurs pastel. 


Erreur N° 2 : Surcharger l’espace 

  • Disposer trop de meubles et de décoration :

Lorsque vous aménagez la chambre de bébé, une erreur courante est de vouloir disposer plein de mobilier et d’accessoires pour occuper l’espace. Un pouf, un fauteuil, des étagères, des tapis, etc … Il est pourtant inutile de surcharger la chambre de bébé et notamment le sol. En effet, n’oubliez pas que vous allez devoir parcourir la chambre de bébé, aussi bien en plein jour qu’en pleine nuit. Ainsi, trop de meubles et trop de décoration risquent de vous gêner dans votre quotidien avec bébé. Imaginez : vous venez d’endormir bébé et vous vous prenez les pieds dans le tapis en voulant sortir de sa chambre à tâtons .. 

Pour aménager la chambre de bébé : pensez aux meubles essentiels et ajoutez juste un minimum de décoration pour personnaliser la chambre de bébé selon vos goûts. Pour en savoir plus sur les 5 indispensables pour l’accueil et le bien être de bébé, découvrez notre article de blog dédié à ce sujet. 

Mini Chambre bébé Pepper

  • Encombrer le lit de bébé :

Le tour de lit ou le mobile sont des accessoires que l’on retrouve souvent dans une chambre de bébé. Une certaine vigilance doit néanmoins être apportée avant leur installation : Si le tour de lit protège votre bébé des barreaux et décore son couchage, il est déconseillé pour les nouveau-nés, pour des raisons de sécurité. Le tour de lit peut donc investir la chambre de bébé, mais pas dès la naissance, plutôt après quelques mois. 

En ce qui concerne la suspension mobile, que ce soit un luminaire ou des objets suspendus, quelques précautions sont à prendre également avant leur installation : vérifiez que les éléments sont légers et éloignez-les le plus possible de bébé. Les mobiles avec de petits objets en gaze de coton sont particulièrement adaptés aux tout-petits. Découvrez par exemple le mobile Lion en bambou et coton biologique. 


Erreur N° 3 : Ne pas prêter attention aux matériaux

  • Choisir des matériaux toxiques pour les revêtements 

En matière d’aménagement pour la chambre de bébé, les matériaux de rénovation et de décoration sont nombreux. Il est important de veiller à leur composition et de demander conseil aux professionnels, plutôt que de choisir au “coup de coeur”. En effet, pour la chambre d’un tout-petit, mieux vaut opter pour des peintures et des sols les plus naturels possibles. Optez pour des produits étiquetés A+ et labellisés par l’Ecolabel Européen NF environnement. Attention toutefois, il existe des peintures estampillées « écologiques » qui émettent des COV. Il faut absolument regarder l’étiquette qui doit mentionner le taux de COV émis. Pour les sols, évitez les moquettes, nids à poussières et acariens. Optez plutôt pour un parquet, linoléum, carrelage et dalles en liège faciles à entretenir et sains. Et ils sont agréables pour les petits pieds nus !

Mieux vaut donc prendre le temps de comparer les références entre elles, même si on n'est pas une pro des travaux, avant d'acheter !

  • Et pour le mobilier ? 

Pour le mobilier également, il est très important de prêter une grande attention aux matériaux< utilisés pour la fabrication. Dans l’idéal, optez pour un lit bébé en bois massif, en coloris bois naturel. Dépourvu de solvants et de peinture, il s’agit d’un couchage très sain. Sinon, vous pouvez vous orienter vers un lit en panneaux de fibres de bois, de classe E1. 

C’est par exemple le cas de notre lit bébé évolutif Plume. Un lit bébé de fabrication française (Vendée) qui respecte toutes les normes de sécurité. Grâce au savoir-faire de notre usine partenaire, ce lit bébé : 

  • utilise une laque hydro UV sans solvant 
  • atteint une concentration de formaldéhyde deux fois inférieure à la norme européenne EN 13986 ( 4mg, quand la norme impose 8 mg pour 100g).
  • est fabriqué avec du bois issu de forêts gérées durablement 

Petit conseil supplémentaire : veillez à préparer la chambre de bébé quelques semaines, voire quelques mois avant sa naissance. Une fois les murs peints, le sol posé, les meubles et la décoration installés dans la chambre de bébé, laissez portes et fenêtres ouvertes afin d’aérer au maximum la pièce. 

Et au quotidien, pensez à aérer la chambre de bébé au moins 1 fois le matin et 1 fois le soir. Cela va permettre de renouveler l’air ambiant et d’éviter la prolifération des acariens et des bactériens. Renouveler l'air permet aussi d'éviter la condensation, une des causes des moisissures, et ne pas dépasser 50% d'humidité en moyenne dans toutes les pièces.

Veillez également à maintenir une température de 18° à 19° dans la chambre de votre tout-petit. 


Erreur N° 4 : Négliger la sécurité de bébé 

La chambre d’un bébé est un cocon dans lequel il va passer de nombreuses heures. Il est primordial qu’il y soit en sécurité. Pour cela, il est important d’adopter de bonnes pratiques : 

Lumière dans chambre bébé

  • Les prises électriques :

    En voulant créer un cocon douillet pour bébé, vous avez peut-être oublié l’essentiel : camoufler les prises électriques. Durant les premières semaines de sa vie, bébé ne les voit pas, mais sa vue progresse au fil des jours et des mois, tout comme sa motricité. Ainsi les prises électriques vont devenir de véritables dangers pour les petits doigts curieux des bébés. Prenez donc soin, avant même la naissance de bébé, de protéger les prises. Au moment venu, bébé pourra ainsi explorer sa chambre en toute sécurité. 
  • Les ondes magnétiques : 

    Elles sont également un risque pour la sécurité de bébé. Contrairement aux prises électriques, elles sont invisibles, mais pourtant bien présentes dans sa chambre. Les ondes magnétiques sont partout et sont néfastes. Veillez ainsi à éloigner le plus possible de la chambre de bébé tous les éléments qui émettent des ondes, comme les téléphones portables, ou les box internet. 
  • Les normes de sécurité pour le mobilier :

    Les articles de puériculture, destinés aux plus jeunes enfants doivent répondre à un certain nombre d’exigences de construction. Les normes que doivent respecter le lit de bébé sont la norme NF EN 716 (partie 1 et 2). Ces normes définissent les caractéristiques des matériaux et la structure (pas d'arêtes vives, bords arrondis, dimension des trous, etc.) des lits d’enfants et exigent que le produit soit accompagné d'instructions. Ces instructions doivent être suivies à la lettre lors du montage du mobilier. 

 

Erreur N° 5 : Choisir un matelas et du linge de lit non adaptés 

  • Le matelas pour le lit de bébé 

Avant de choisir le matelas pour bébé, veillez à vérifier ses dimensions. En effet, le matelas doit avoir exactement la même dimension que le lit auquel il est destiné, pour éviter la présence d’interstices, dangereux pour bébé. Optez pour un matelas bébé ferme, de 10 à 13 cm d’épaisseur. Choisissez de préférence un matelas en mousse, déhoussable avec une housse lavable en machine, comme notre matelas bébé déhoussable Dream

  •  Le linge de lit pour bébé 

Pour la sécurité de bébé, il doit être couché, en pyjama, sur le dos et placé dans une gigoteuse (ou turbulette). Sur le matelas, positionnez uniquement un drap housse. Veillez là aussi à ce qu’il soit de bonne taille et surtout pas trop grand.  Pour un nouveau-né, pas d’oreiller, pas de couverture et pas de couette. Ne multipliez pas non plus les peluches et les doudous dans le lit de bébé. 

Ajouter un commentaire
Merci de saisir votre nom
Merci de saisir votre e-mail
Merci de saisir un message
À la une :
Comment aménager un coin lecture dans une chambre enfant ?