Commode enfant blanche

Vous rêvez que la chambre de votre enfant soit enfin bien rangée ? Et s’il suffisait d’y installer une commode ! Voici nos conseils pour choisir la commode idéale en fonction de vos goûts et de ceux de votre enfant, mais aussi de la destination de la commode et du rôle que vous voulez lui assigner. Suivez le guide !
Lire la suite
Affiner ma recherche
Chargement...

Commode enfant blanche

Vous rêvez que la chambre de votre enfant soit enfin bien rangée ? Et s’il suffisait d’y installer une commode ! Voici nos conseils pour choisir la commode idéale en fonction de vos goûts et de ceux de votre enfant, mais aussi de la destination de la commode et du rôle que vous voulez lui assigner. Suivez le guide !
Commode enfant - Pepper Commode enfant - Pepper 319,00 €
Commode ado - Jaïpur Commode ado - Jaïpur 561,96 €
Commode enfant - Ezio Commode enfant - Ezio 197,42 €
Commode Enfant - Jaïpur Commode Enfant - Jaïpur 561,96 €
Commode enfant - Lou Commode enfant - Lou 559,90 €
Commode enfant - Soa Commode enfant - Soa 219,92 €
Commode enfant - Willow Commode enfant - Willow 607,20 €
Commode enfant - Iléo Commode enfant - Iléo 207,20 €
Commode enfant - Auckland Commode enfant - Auckland 254,15 €
Commode Enfant - Twist Commode Enfant - Twist 249,50 €
Commode enfant - Mel Commode enfant - Mel 639,00 €

La commode, en complément de l’armoire

Selon la place dont vous disposez et les meubles déjà présents dans la chambre de votre enfant, pourquoi ne pas envisager d’y installer une commode ? Ce meuble bas est un complément parfait à une armoire. Sur notre site, vous pouvez même trouver des meubles assorties pour une chambre harmonieuse. La commode permet alors de ranger les sous-vêtements mais aussi pourquoi pas de stocker certains vêtements lors des changements de saison. Elle peut également servir à ranger le linge de lit ou de toilette.

Une commode blanche pour une déco épurée

Si vous hésitez sur la couleur de votre commode, nous vous conseillons de choisir un meuble blanc. Le blanc est intemporel et s’accorde avec tous les styles de décoration. Une commode blanche a également l’énorme avantage d’être mixte et donc parfaite aussi bien dans la chambre d’une fille que d’un petit garçon. A mesure que votre enfant grandit, le choix d’une commode blanche est encore plus évident car, si les goûts de votre enfant évoluent, vous n’allez pas refaire entièrement tout le mobilier de sa chambre chaque année ! Il est donc important d’avoir, dès la petite enfance, investi dans des meubles évidemment solides mais aussi suffisamment sobres et élégants pour que leur esthétique ne jure pas avec les évolutions de la décoration.

Une commode pour lui apprendre à ranger

Vous avez une petite tendance à laisser trainer vos affaires sous votre lit mais ne supportez pas d’avoir le pied transpercé par les jouets trainant dans la chambre de votre fils ? Cette ambivalence est normale, vous êtes parent. Mais comme il est permis à tout le monde de s’améliorer, vous pouvez profiter de la présence d’une commode adaptée à la taille de votre enfant pour lui apprendre des rudiments de rangement. S’il n’est pas (encore !) question de lui demander de faire du repassage ou de plier l’intégralité de la panière, voici quelques petits conseils pour le responsabiliser.

  • Disposez dans les tiroirs des petits sacs en toile ou des bacs en plastique afin de lui permettre d’y ranger lui-même ses chaussettes ou sous-vêtements.
  • Encouragez le à choisir lui-même ses vêtements le matin sans sortir la moitié de la commode…sous peine de devoir tout ranger ensuite !
  • Lorsque vous apportez le linge sorti de la machine, apprenez lui le pliage simple de certains vêtements. Même si ce n’est pas parfait ce n’est pas grave, le principal est qu’il soit fier de mettre la main à la pâte.
  • Laissez-le organiser sa commode comme il l’entend. Vous avez envie de mettre les pantalons en bas et les t-shirts en haut ? Demandez plutôt à votre enfant comment il souhaite que ses vêtements soient rangés. Il apprécie ainsi d’être responsabilisé et valorisé et en plus, il n’a plus le droit de vous dire : « Je ne sais pas où ça se rannnnggggeeeee ! » Si mon enfant, tu sais.